L’hygiène bucco-dentaire : comment la préserver ?

L’hygiène bucco-dentaire : comment la préserver ?

Les conséquences des problèmes bucco-dentaires

Une mauvaise hygiène bucco-dentaire a de nombreuses répercussions sur la santé globale. Dont certaines, inattendues.

Caries dentaires et atteinte des gencives

Les dents sont sensibles aux attaques de bactéries qui provoquent des caries. Elles
sont dues à une alimentation trop sucrée, au grignotage et à une hygiène insuffisante. Un traitement tardif peut entraîner des douleurs lors des soins, voire la perte de la dent.
Gencive et os peuvent aussi être touchés et entraîner un déchaussement des dents, principale cause de perte des dents après 35 ans, particulièrement chez les fumeurs, les diabétiques et les personnes au système immunitaire déficient.
Ces affections touchent près de 50 % des enfants de 12 ans et 75 % de la population adulte.

Risque infectieux

La bouche peut être le foyer d’infections locales qui se propagent à d’autres organes, dont le cœur ou les poumons.

Cancers spécifiques

La bouche peut être le centre de nombreux cancers, souvent décelés tard chez les personnes ne consultant pas régulièrement un dentiste.

Accouchements prématurés !

Une simple inflammation de la gencive (gingivite) peut favoriser le passage de bactéries dans le sang puis dans la cavité utérine. Une infection qui serait responsable de nombreux accouchements prématurés.

Les fonctions de la bouche

Elle se retrouve au cœur de plusieurs fonctions essentielles de la vie : l’alimentation et les relations sociales.

La bouche : 1re étape de la digestion

La bouche est le premier organe du système digestif. C’est par elle que transitent les aliments.
Ils y sont coupés et broyés par les dents puis mélangés à la salive, qui contient des enzymes qui vont initier la digestion qui
se poursuit dans l’estomac puis l’intestin. Cette première étape est essentielle pour la digestion, qui permet au corps d’absorber les nutriments qui le maintiennent en vie.

La bouche : organe de la relation

La bouche est au centre des relations avec votre environnement. Elle abrite le goût, qui juge ce qui est bon ou non et peut également signaler un danger.

La bouche est aussi l’organe de la parole, qui se forme à l’aide de la langue mais aussi des dents. Sa forme indique l’humeur.
Son contact indique le degré d’intimité : bise, baiser, relation mère/enfant lors de la tétée…
Elle contribue à l’harmonie du visage, à son charme et sa beauté. La bouche représente l’organe le plus important dans la relation avec les autres. Aussi, des difficultés à s’exprimer, une haleine chargée, des dents abimées ou manquantes peuvent compromettre les relations sociales…

La bouche : une extrême sensibilité

La fonction alimentaire étant vitale et la bouche en étant le point d’entrée, ses organes sont dotés d’une extrême sensibilité pour détecter ce qui pourrait être nocif à l’organisme : goûts trop prononcés, températures extrêmes, douleurs.

Les règles d’une bonne hygiène bucco-dentaire

L’entretien du capital bucco-dentaire passe par 2 règles simples mais importantes : l’hygiène locale et l’hygiène de vie.

Prendre de bonnes habitudes

Lors du suivi régulier, le dentiste vérifie le bon développement des dents chez l’enfant, le respect des règles d’hygiène et la bonne santé bucco-dentaire. L’objectif est de privilégier la prévention pour éviter de devoir subir des soins parfois douloureux et coûteux.

Suivi de l’enfant

Une 1re consultation chez un dentiste peut intervenir entre 6 mois et 1 an pour contrôler le bon développement des premières dents. Par la suite, il est recommandé de faire examiner l’enfant par un dentiste, une fois par an.
Le suivi peut être relayé, a minima, par le Programme M’T Dents. Tous les enfants et jeunes adultes de 6, 9, 12, 15, 18, 21 puis 24 ans bénéficient d’un examen bucco-dentaire et des soins éventuels qui en découlent sur simple présentation de la convocation envoyée au domicile du bénéficiaire. La consultation et les soins sont totalement gratuits, sans avance de frais. En cas de risque de carie important, le dentiste peut prescrire un apport fluoré (comprimé, gouttes ou vernis appliqué sur les dents) ou un comblement des sillons.

Suivi de l’adulte

Le suivi doit être annuel.
À noter que le Programme M’T Dents est prolongé jusqu’à 24 ans pour tous et étendu, depuis 2014, aux femmes enceintes.

Sources :
Ministère des Solidarités et de la Santé : synthèse du plan bucco-dentaire
Ameli
Union Française Pour la Santé Bucco-Dentaire